5 PLANèTES par Gérard Viel ( mars 2020)

Braz Live

Gérard Viel

Des Festou-Noz de folie avec une guitare !

Album à écouter en boucle et entre amis pour danser jusqu’au bout de la nuit. Jean Charles Guichen guitariste, compositeur, artiste peintre a relevé le défi d’un CD enregistré en concert au festival Interceltique de Lorient en août 2019. Seul en scène avec sa guitare Jean Charles fait bouger la foule ! Pas besoin de section rythmique, il embarque les danseurs dans une transe de Scottish, Andro, Plinn, Rond de St Vincent qui vous colle au plancher de danse. La qualité de la prise de son et le mixage recrée à 100% l’atmosphère de ce festou-noz mémorable. Tout y est, l’accord de sa guitare au début, sa voix chaleureuse qu’il partage avec les danseurs. Dès les premières mesures j’ai été surpris et touché par le son de sa guitare, un son 100% guitare acoustique, les cordes de basses bien chaudes et présentes, et des solos dynamiques, jamais agressifs et même s’il utilise des « effets » numériques le son reste toujours authentique.

Ses doigts caressent les six cordes avec beaucoup de tendresse, et une énergie à déplacer les montagnes de danseurs. Grâce au super travail des techniciens pour la prise de son, vous aurez envie de danser, car on entend les pas des danseurs sur le parquet, bonus rarement réalisé dans un album. En conclusion de cet album « Braz Live », Jean Charles affirme son attachement à la Bretagne avec une version personnelle enregistrée en studio de l’hymne breton « Bro gozh ma zadoù – Vieux pays de mes ancêtres », inspiré de l’hymne national du Pays de Galles de 1856, et reconnu comme le chant national de la Bretagne en 1903 sur des paroles de François Jaffrennou en 1898. Pour cette belle reprise Jean Charles a invité la talentueuse violoniste chanteuse Claire Mocquard, et ils nous offrent une belle valse qui rend hommage au peuple breton.

Magnifique album illustré par des peintures de Jean-Charles Guihen qui nous présente sa vison des festou-noz. Sortie officielle le 6 mars, précipitez-vous chez votre disquaire

 Contact : www.jcguichen.com

ttps://www.5planetes.com/fr/disques/jean-charles-guichen_571

MUSIC- ACTU OVER BLOG par Laurent ( 26 Mai 2020)

Jean-Charles Guichen - Braz Live (Musique bretonne) 26 Mai 2020

Une performance !

Dans l'intro de cet album enregistré au Festival Interceltique de Lorient en 2019, on entend le public arriver mais aussi et surtout Jean-Charles Guichen qui nous livre le secret de sa magie de guitariste celtique. En prêtant l'oreille, on l'entend parler de "cordes incassables" car il veut pouvoir "taper dedans", que ça crée un "son cristallin", le "son du quartz", que "ça sonne fort et brillant", en bref, un "son breton" ! Et c'est en solo que le talentueux musicien occupe la scène diffusant une incroyable énergie au seul son de sa guitare. Sa grande maîtrise technique lui permet d'assurer avec aisance autant la rythmique dansante et festive que les mélodies accrocheuses au son d'harmonies subtiles et colorées. Son jeu incroyablement riche associe avec brio la musique bretonne traditionnelle, la folk américaine et des accents rocks percutants. Sa virtuosité combinée à une énergie communicative entraîne le public dans un fest-noz impressionnant. Cette performance met en avant tout l'art de ce musicien brillant et original au sein de la toujours vivante musique bretonne. Ses compositions apportent un souffle de renouveau aux danses traditionnelles bretonnes (scottish, andro, plinn, cercle et rond de St-Vincent). L'album se termine par un enregistrement en studio de l'hymne breton Bro Gozh Ma Zadoù en compagnie de la chanteuse et violoniste Claire Mocquard. Étant également peintre, Jean-Charles Guichen nous fait profiter de sept de ses œuvres dans le livret du CD et dédie évidemment son album "à la Bretagne".

Paru 6 mars 2020 - Rayon Musiques du Monde/Bretagnehttp://music-actu.over-blog.com/2020/05/jean-charles-guichen-braz-live.html

XANGO DISTRIBUTION BENELUX (JUIN 2020)

News Braz : Le nouvel album « Braz « bientôt distribué in the Benelux , Merci Xango Music « DATE DE SORTIE: VENDREDI 12 JUIN 2020 !!! Jean-Charles Guichen excite la foule, solo sur scène. Le guitariste breton montre tout son talent avec l'album Braz live, enregistré au Festival interceltique de Lorient, été 2019. Energie. Comme Jimmy Page ou Rory Gallagher, deux de ses modèles légendaires. Jean-Charles Guichen se démarque dans le monde de la danse bretonne par son approche très rock. Rien qu'en écoutant son instrument, on pourrait penser qu'on pourrait entendre plusieurs guitaristes à ses côtés. Depuis ses débuts, en 1995, dans le groupe culte fest-noz Ar Re Yaouank, à travers ses collaborations avec Alan Stivell, Denez Prigent ou Dan ar Braz notamment, Jean-Charles Guichen s'est imposé comme un compositeur-guitariste majeur de sa génération . »

info RELEASE DATE: FRIDAY JUNE 12th, 2020!!! Jean-Charles Guichen stirs the crowds, solo on stage. The Breton guitarist shows all his talent with the album Braz live, recorded at the Festival interceltique de Lorient, Summer 2019. Energy. Like Jimmy Page or Rory Gallagher, two of his legendary role models. Jean-Charles Guichen stands out in the world of Breton dance music with his very rock approach. Just listening to his instrument, one would think one could hear several guitarists at his side. Since his debut, in 1995, in the cult fest-noz group Ar Re Yaouank, through his collaborations with Alan Stivell, Denez Prigent or Dan ar Braz in particular, Jean-Charles Guichen has established himself as a major composer-guitarist of his generation.

Lien : https://bit.ly/2MeVNqP

 

Jean-Charles GUICHEN de toutes Les Couleurs

LE BLOG "LANGUE -BRETONNE" PAR FAÑCH BROUDIC MARS 2020

http://www.langue-bretonne.org/archives/2020/03/10/38091237.html J’avais entendu dire que ce Guichen-là était un orchestre à lui tout seul, c’est vrai. Il est seul, vraiment seul, sur scène, mais il est habité. Il joue de la guitare comme pas deux, avec une énergie incroyable et une technique bien à lui, alternant sans répit gavottes, andro, rondes et plin… Le répertoire est inépuisable. Pas de chant, pas de voix, rien que de la guitare, une guitare qui sublime le tradi en rock. La lumière, basique ce soir-là, le fait passer du vert au rouge, au blanc ou au noir. Imperturbable, le front perlé, il fait une courte pause, pas plus de quelques secondes, avant d’enchaîner.   Les festou-noz façon XXIe siècle Et les danseurs suivent, je ne sais pas comment, plus d’une heure durant. Si, je sais, car j’ai vu dans la salle un jeune femme en brassière et un vieux monsieur à chemise à carreaux tout en sueur. Il vaut mieux s’adapter dans ces cas-là. Il faut y aller, on ne s’arrête pas, on ne s’arrête jamais. Depuis qu'à la suite des Diaouled ar menez les groupes ont fait irruption dans les festou-noz, tout le monde convient que le rythme s'est accéléré, il est soutenu, intense et endiablé sans arrêt. Ce n’est plus un fest-noz, c’est une épreuve d’endurance, un semi-marathon en salle. Ce n’est plus le fest-noz d'antan, c’est la danse bretonne du XXIe, ce siècle où tout va toujours plus vite et donc la danse aussi. Les danseurs semblent apprécier. Jean-Charles Guichen, le guitariste solitaire, y contribue. Il vient d’ailleurs de sortir "Braz live" (encore un terme breton associé à de l’anglais) un CD 9 titres, dont un seul, une adaptation assez originale du Bro goz, a été enregistré en studio. Les autres ont été captés l’été dernier lors du Festival interceltique de Lorient, en présence de 4 000 danseurs. Sur la pochette, Guichen explique qu’il dispense à lui tout seul l’énergie d’une douzaine de musiciens. Je pensais qu’il se vantait. Pas tant que ça, finalement.

CHRONIQUE SUR LE TELEGRAMME (MARS 2020)

LE POHER hebdo semaine du 23-03-2020

LE TELEGRAMME DU 20 -03-2020

Jean-Charles Guichen. « Braz Live » - A écouter - Le Télégramme
https://www.letelegramme.fr/musique/a-ecouter/jean-charles-guichen-braz-live-20-03-2020-12529560.php

https://www.letelegramme.fr/musique/a-ecouter/jean-charles-guichen-braz-live-20-03-2020-12529560.php